Geostereoscope : la cartographie interactive de l’exposition universelle de 1867

Initié par François Brunet (ancien directeur du Larca) et inspiré par le projet Photogrammar, le Géostereoscope propose une visite virtuelle de l’exposition universelle de 1867 à l’aide de documents iconographiques d’époque tels que

  • les dessins
  • les gravures
  • les plans
  • les photographies,

notamment les images stéréoscopiques (ou photographies en 3D), dont la plupart sont issues des fonds des Archives nationales.

C’est une collaboration de Geoteca (anciennement Pôle Image) et du Larca.

Ce voyage dans le temps est rendu possible grâce à une carte interactive, qui est aussi bien une base de données qu’un outil pour visiter virtuellement l’Exposition.

Cette carte permet de zoomer et de rechercher des bâtiments et des images par nom.

Elle propose également de modifier le fond de carte et d’activer ou non certaines fonctionnalités, qui permettent de choisir les documents figurés à faire paraître (photographies ou dessins et gravures), les angles de prise de vue ou encore d’identifier les bâtiments, avec une distinction de couleur pour les constructions états-uniennes.

Le géostéréoscope est accessible à cette adresse : https://geostereoscope-expo1867.huma-num.fr/ .

L’inventaire dédié aux documents iconographiques de l’exposition de 1867 est disponible dans la Salle des inventaires virtuels : https://www.siv.archives-nationales.culture.gouv.fr/…/FRAN_…