Tacita Dean – écrits choisis 1992-2011

Edition établie par Anne Bertrand

Bertrand Anne

traductions Anne Bertrand, Claire Bonifay et Jeanne Bouniort

Editeur : Haute école des arts du Rhin

Parution : 07/11/2011

Nombre de pages : 176

>> Lien éditeur

DescriptionContentsReviews

Depuis 1991, Tacita Dean réalise des films conçus pour être projetés dans des espaces d’exposition. Dès ses débuts, ces films sont accompagnés, comme d’autres oeuvres (dessins et gravures, photographies, installations…) de textes. Depuis The Story of Beard (1992) jusqu’à The Line of Fate (2011), ils font écho à ses créations plastiques, d’une façon ou d’une autre. L’artiste l’exprime clairement : « Mes textes se trouvent parallèles à mes autres oeuvres, et de fait, je tiens à leur donner une sorte de légitimité : que l’on sache qu’il s’agit d’autre chose que de simples textes — d’une part de mon oeuvre. » Les uns ont valeur de manifeste (Kodak, 2006), quand d’autres explorent avec bonheur des champs différents, tels W. G. Sebald (2003) ou « Panégyrique » (2008), célébrant Cy Twombly. S’y développent des thèmes essentiels : l’artiste parle de ce qui tend à disparaître, qu’elle retient, en suspens. De lieux, puis de personnes. De formalisme et de technologie. Du silence et du son. Du temps. De son art, au présent.

Tacita Dean inaugure la collection « Que dit l’artiste ? ». Soit une série d’anthologies sélectives d’écrits et de propos de plasticiens contemporains, présentés par un historien de l’art, un critique ou un plasticien, à l’intention d’étudiants en école d’art comme d’un plus large public.

À ces lecteurs, auxquels il est demandé aujourd’hui de développer et d’exprimer durant leur formation un propos qui leur soit propre, comme à l’amateur curieux de « ce que dit l’artiste », il est ainsi donné accès à des textes qui prouvent, s’il en était besoin, la qualité d’inspiration essentielle de ce que l’on nomme — qu’il s’agisse de théorie pure, de notes et projets, de textes relatifs à l’oeuvre même, à d’autres artistes, et dotés parfois d’une autonomie manifeste — écrits d’artiste.

Une introduction de Jan Svenungsson, plasticien et enseignant suédois, né en 1961, qui vit et travaille à Berlin, précède cette anthologie sélective réunissant trente textes rédigés de 1992 à 2011.

Cet ouvrage est le premier consacré à l’artiste en français depuis la publication, en 2003, du catalogue de l’exposition de l’ARC/Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, coédité par Paris-Musées, Paris, avec Steidl, Göttingen, en sept volumes sous coffret.

  • Introduction par Jan Svenungsson