Gordien Ary

Publié le 15 octobre 2019

RechercheBiographieMediasPublicationsArticles

Thèmes de recherche

  • Antiracisme et rapports sociaux de races aux Antilles et en France hexagonale
  • Nationalisme, ethnicité et politiques identitaires dans la Caraïbe
  • Danses, traditionalisme et folklore
  • Etudes de genre et des questions LGBTQI+
  • Politisation de la mémoire de l’esclavage dans la Caraïbe et en France hexagonale.

Recherche en cours

Thèmes d’encadrement, master et doctorat : 

Ary Gordien dirige et co-dirige également des étudiants en master et des doctorants dont les travaux portent sur

  • la Caraïbe et/ou la race et l’ethnicité
  • le nationalisme anticolonialiste
  • l’antiracisme
  • les études LGBTQ et de genre 
  • la danse et le folklore.

Docteur en anthropologie, « Nationalisme, race and ethnicité en Guadeloupe : constructions identitaires ambivalentes en situation de dépendance. » Soutenue en 2015.
Depuis 2019 : Chargé de recherches à l’Université de Paris/LARCA, CNRS, Paris.

  • Février 2019 : Qualification aux fonctions de maître de conférences en sections 11 (Langues et littératures anglaises et anglo-saxonnes) du Conseil national des Universités.
  • Janvier 2018 – juin 2019 : chercheur postdoctoral à l’université Paris 8, CERA, IHTP.
  • Septembre 2017 – mai 2019 : Enseignant vacataire en anthropologie et en anglais à l’université Paris Descartes-Paris 5.
  • Août 2016 – juillet 2017 : chercheur postdoctoral à Institut de Recherche pour le Développement dans le cadre du projet ANR Repairs, (Compensation, réparations et indemnité au titre de l’esclavage, Europe, Afrique, Amériques XIX-XXIe).
  • Février 2016 : qualification aux fonctions de maître de conférences en section 20 (anthropologie biologique, ethnologie et préhistoire) du Conseil national des Universités.
  • Novembre 2015 : doctorat en anthropologie, université Paris Descartes-Paris 5, sous la direction de Francis Affergan.
  • 2010 : Master 2 en anthropologie, Université Paris Descartes-Paris 5.
  • 2007 : Maîtrise en langues étrangères appliquées (anglais et espagnol) à l’université Paris 4 la Sorbonne.

 

      • Appropriation culturelle : peut-on « voler » une culture ?, The Conversation, 14 mai 2020
      • Être gay en Guadeloupe : entre homophobie et préjugés raciaux, The Conversation, 14 mai 2020.
      • Subjective Interpretation of the Memory of Slavery: Solving and Expressive Internal Conflicts Through Genealogical Research dans Lawerence Aje et Nicolas Gachon (éd.), Traces and Memories of Slavery in the Atlantic World, New York: Routledge, 2019: 62-83.
      • “Gais, « blacks » et antillais, l’art de ruser avec des impositions hétéronormatives et postcoloniales” dans L’Homme & la Société 2018/3 (n° 208): 83-115.
      • (Auto-)marginalisation des Blancs créoles les récits historiques guadeloupéens dans Hélène Le Dantec-Lowry, Matthieu Renault, Marie-Jeanne Rossignol et Pauline Vermeren (éd.)., Histoires en marges, Les péripheries de l’histoire globale, Tours: Presses Universitaires François Rabelais, 2018: 101-124.
      • Paul E. Lovejoy et Vanessa S. Oliveira, (éd.), Slavery, Memory, Citizenship, Trenton: Africa World Press, 2016: 227-256.