Laboratoire de Recherches sur les Cultures Anglophones, UMR 8225

Partenaires

CNRS
Université Paris Diderot- uspc

Rechercher




Accueil > Membres > Enseignants-chercheurs

Clarisse Berthezène

publié le , mis à jour le

Fonction : Professeure d’histoire britannique contemporaine

Email

Thèmes de recherche :

  • Histoire du conservatisme et du parti conservateur britannique dans une perspective transnationale
  • Mobilisations politiques des femmes, genre et politique
  • Mouvements associatifs, Etat, famille
  • Religion et politique

Recherches en cours :

Je suis porteuse, avec Laura Downs, d’un projet européen COST (COST Action 18119) intitulé “Who cares in Europe ?”, qui réunit des chercheurs de plus de 25 pays européens sur quatre ans (mai 2019-mai 2023). L’objectif est d’explorer les relations entre la famille, le secteur associatif et l’Etat dans la construction de la protection sociale en Europe.
[COST Action 18119 - Who cares in Europe>https://www.cost.eu/actions/CA18119/#tabs|Name:overview]

Ce programme de recherche émerge d’un projet financé pendant deux ans (2016-2018) par l’Institut Universitaire Européen à Florence, sous le titre "European Trajectories in the Quest for Welfare and Democracy : Voluntary Associations, Families and the State, 1870s – 1990s". Il s’agissait d’aborder l’histoire de la protection sociale au cours d’un long vingtième siècle à partir des associations de la société civile et d’interroger l’idée d’un « modèle social européen ».

Je travaille actuellement sur les mobilisations politiques des femmes de droite au XXe siècle et sur les liens entre genre, politique et secteur associatif. Un bilan d’étape a été publié dans C. Berthezène & J. Gottlieb (eds), Women, Gender and the Conservative Party, 1880 to the present. Rewriting women on the Right (Manchester University Press, 2017). Un de nos objectifs est la publication d’une étude comparée des mobilisations politiques des femmes par les partis conservateurs européens. Je m’intéresse également à la contribution des conservatrices à la European Union of Women créée en 1953 et à la question de faire du Parti conservateur britannique un parti démocrate chrétien sur le modèle continental.

Enfin, je partage avec Jean-Christian Vinel et d’autres un projet de recherche comparatif sur les classes populaires au Royaume-Uni, aux Etats-Unis et en France. Ce projet est la suite de notre livre collectif Conservatismes en mouvement, une approche transnationale au XXe siècle (Editions de l’EHESS, 2016).

Parcours :

  • 2003 : Doctorat de Paris III-Sorbonne Nouvelle. Titre de la thèse : “Les conservateurs britanniques dans la bataille des idées. Le Ashridge Bonar Law Memorial College : des ‘conservateurs fabiens’ à la conquête des esprits, 1929-1954”
  • 2017 : Habilitation à diriger des recherches, Université de Bourgogne. Titre : “Vers une histoire transnationale des conservatismes. Mobilisations politiques et transformations de la société civile, 1883 à nos jours”
  • 2004-2017 : Maîtresse de conférences, Université Paris-Diderot
  • 2017-2018 : Attachée de coopération scientifique et universitaire à l’Ambassade de France à Londres
  • 2018- : Professeure d’histoire britannique contemporaine, Université Paris-Diderot

Responsabilités scientifiques et pédagogiques :

  • 2019- : Directrice adjointe du LARCA UMR 8225
  • 2016-2019 : Responsable élue de l’axe Histoire du politique du LARCA, UMR 8225
  • 2014-2019 : Membre élu du Conseil scientifique de l’UFR d’études anglophones.
  • 2011-2019 : Membre élu du Bureau du LARCA, UMR 8225
  • 2011-2017 : Membre élu du CNU
  • 2011- : Membre du conseil scientifique de l’Institut des Humanités de Paris (IHP)

Thèmes d’encadrement, master et doctorat :

  • Histoire britannique contemporaine
  • Histoire du conservatisme dans une perspective transnationale
  • Mobilisations politiques des femmes, genre et politique
  • Mouvements associatifs, Etat, famille
  • Religion et politique

Sélection de publications :

Publications et communications dans l’archive ouverte HAL

Actualités News

contacts contacts