Programme interdisciplinaire « La personne en médecine »

Le Programme « La Personne en Médecine » est un programme interdisciplinaire qui étudie les modes de subjectivation des malades, c’est-à-dire leurs manières de se concevoir, de se construire et d’agir comme sujets psychiques, éthiques et politiques dans le contexte de leurs rapports à la maladie et à la médecine.

Alors que la médecine, par son exigence de scientificité, se focalise sur la maladie et ses déterminants, une attente croissante de prise en compte de la personne, dans sa singularité et sa pluridimensionnalité (de l’intime au social), se manifeste dans les pratiques de soin, avec une attention portée aux besoins globaux de la personne, mais aussi à ses ressources (en particulier dans le contexte des maladies chroniques).

Cette attente est traduite par l’idéal d’une médecine « personnalisée », en capacité de s’ajuster à la singularité de la personne au plan biologique/génétique, mais aussi aux plans subjectif, psychique et social. C’est à cette « personnalisation » de la médecine que vise à contribuer ce projet.

Contact pour le Larca : Sophie Vasset

En savoir plus : le site web du programme

Tutelles : Idex USPC / Université de Paris (Partenaires : Université Paris-Diderot, Université Paris-Descartes, Université Paris-13).