The Pocket

A Hidden History of Women’s Lives, 1660–1900

Fennetaux Ariane

Barbara Burman

Editeur : Yale University Press

Parution : 28/05/2019

Nombre de pages : 264

>> Lien éditeur

RésuméTable des matièresCritiques

Alors que les hommes ont des poches intégrées à leur vêtement depuis au moins le 16e siècle, les femmes ont elles des poches indépendantes de leur vêtement qui se nouent autour de la taille sous la jupe. Extrêmement grandes, ces poches détachables leur permettent de transporter avec elles argent, clés, nourriture, portraits miniatures ou correspondances secrètes tout autant que tabatières, microscopes portatifs ou même dans un cas des canards volés à un fermier… Au croisement de l’histoire matérielle et de l’histoire du genre, l’histoire des poches nous offre une manière originale d’interroger l’histoire sociale et culturelle mais aussi économique ou politique des femmes aux 18e et 19e siècles.

S’appuyant sur des sources aussi diverses que compte-rendus de procès, lettres, journaux privés, livres de compte, inventaires ou sources commerciales mais aussi près de 400 spécimens de poches conservées dans plus de 30 collections britanniques, les auteures dévoilent le surprenant contenu des poches ainsi que la manière dont elles révèlent les consommations textiles des femmes, leurs relation au travail, à la mobilité, ou à l’intimité.

L’ouvrage met en avant une approche novatrice qui s’appuie sur les objets comme source de son enquête au même titre que les sources plus traditionnelles de l’histoire sociale et culturelle pour révéler l’histoire de ces objets à la fois inattendus et évocateurs.

Introduction
Small Things Forgotten
 
Chapter 1 ‘Oh, Pockets – Pockets – Pockets !’
Revealing Pockets, Practice and Polemics
 
Chapter 2 ‘Work’d Pocketts to my intire sattisfaction’
Making and Getting Pockets
 
Chapter 3 ‘So many things’
Pockets and the Labours of Consumption
 
Chapter 4 ‘They say there is no bottom to them ?’
Pockets, Possession and Promise
 
Chapter 5 ‘for the play and coach’
Pockets, Mobility and Sociability
 
Chapter 6 ‘I turn my hand to any thing to get a penny’
Pockets and Work
 
Chapter 7 ‘I always have the last sheet of my journal in my pocket’
Pockets, Privacy and Memory
 
  • The Pocket, A Hidden History of Women’s Lives 1660-1900 – Ariane Fennetaux on Newstalk (6’42) : https://www.newstalk.com/podcasts/highlights-from-moncrieff/pocket-hidden-history-womens-lives-1660-1900
  • “What particularly interests Burman and Fennetaux is the way in which women of all classes have historically used these tie-on pockets as a supplementary body part to help them negotiate their way through a world that was not built to suit them” —Kathryn Hughes, Guardian 
  • « Barbara Burman and Ariane Fennetaux demonstrate the riches to be found in a unique gendered accessory – the tie-on pocket. They illuminate centuries of British women’s history through their deep knowledge of material culture, showcasing women’s priorities and embodied experiences. Omnipresent, though often hidden, pockets evoked fashion and female virtues. Recovered histories of pockets, their embellishment and persistent usage, reveal vital features of women’s lives »– Professor Beverly Lemire, Henry Marshall Tory Chair at the University of Alberta