Imaginaires contemporains

©Rachel Whiteread, Collected Objects, Tate.

Le sujet de réflexion sur lequel les membres de la traverse travaillent à dater de cette année est le suivant : « Imaginaires du corps et de la matérialité dans la culture contemporaine ».

Les explorations de nature épistémologiques ont ouvert, comme logiquement, sur des questionnements de nature phénoménologique impliquant l’expérience et les sens, ceux du lecteur, du spectateur, du visiteur, de l’observateur engagé. On pourra ainsi s’intéresser à ce retour d’un matérialisme expérientiel. Les travaux menés, dans le cadre des études filmiques par Martine Beugnet ou Vivian Sobchack, ou encore ceux de Brian Massumi, pourront constituer un socle théorique sur lequel fonder des lectures de cette “corporeality” de l’expérience esthétique et l’émergence d’un empirisme “digital”.

Ce séminaire est rattaché aux axes de recherche Art et Culture visuelle et Frontières du Littéraire.

Il est coordonné par Catherine Bernard.

Consulter les programmes 2017-2018 et 2018-2019.

En 2019-2020, le séminaire « Imaginaires contemporains » poursuivra ses travaux autour des représentations du corps dans la culture contemporaine.

Quand : les lundis à 17h00

: salle 340 du bâtiment Olympe de Gouges

  • Lundi 07 octobre 2019 : Martine Beugnet: « Idle moments: interfaces, auto-loops and the body as ornement »
  • Lundi 18 novembre 2019 : séance de séminaire organisée en collaboration avec le séminaire « Genre »: Laura Mulvey (Birkbeck College, Univeristy of London): “Space, time and motherhood in some films made by women”.
  • Lundi 27 janvier : Eliane de Larminat et Chiara Salari: à propos de How to See the World (Pelican, 2015) et The Right to Look; A Counter-History of Visuality (Duke UP, 2011) de Nicholas Mirzoeff.
    Les derniers articles marquant de Nicholas Mirzoeff seront diffusés en amont de la séance: « Decolonial {R}evolution: Petrocracy and Geological Modernity from Detroit to Palestine and Back », Asian Diasporic Visual Cultures and The Americas 3 (2017); « Tactics of Appearance for Abolition Democracy », Critical Inquiry, 2018; « The Politics of Seeing Within the Global City », Hyperallergic (mai 2018).

  • Lundi 23 mars : Julian Hanich, Associate Professor of Film studies, Université de Gröningen, invité du LARCA: « An Invention with a Future: Collective Viewing, Joint Deep Attention and the Ongoing Value of the Cinema. »
  • Lundi 11 mai : séance de réflexion bibliographique, autour du projet ERC soumis par Martine Beugnet et Catherine Bernard

 

Prochains rendez-vous :