Laboratoire de Recherches sur les Cultures Anglophones, UMR 8225

Partenaires

CNRS
Université Paris Diderot- uspc

Rechercher




Accueil > Séminaires > Genre

Séminaire de l’axe Genre

publié le , mis à jour le

L’axe “Genre” est un regroupement d’enseignants-chercheurs et de doctorants créé en 2017 au sein du LARCA (Laboratoire de Recherches sur les Cultures Anglophones), à l’UFR d’Etudes Anglophones de l’Université Paris Diderot.

Les études de genre ne sont pas une discipline ; elles opèrent avec le genre qui est une catégorie, outil greffé aux différentes méthodologies disciplinaires, ici l’histoire et la science politique, la littérature et les études visuelles tout en multipliant les objets d’études. Il s’agit d’examiner les relations entre hommes et femmes, mais aussi entre hommes et entre femmes. Ainsi les problématiques de genre déterminent des objets d’études pris dans une dynamique interpersonnelle et collective qui enrichit le potentiel recherche à la fois en définissant de nouveaux objets et/ou en renouvelant l’approche qui en avait été faite précédemment. Les études de genre permettent ainsi d’explorer de nouvelles thématiques comme les masculinités, les sexualités et les orientations sexuelles ainsi que bien entendu « les femmes » au-delà d’une simple sexuation des thématiques.

Une telle création répond aux demandes et intérêts des EC et doctorants du LARCA qui depuis différents axes (histoire du politique, frontières du littéraire, arts et culture visuelles, renaissance et reforme) se réunissent depuis 2015 dans le groupe Larca-genre. En 2016, le groupe s’est élargi intégrant des collègues aux demandes précises liées à leur recherche personnelle, confirmant l’intérêt des doctorants pour les problématiques de genre et montrant la nécessité de monter des projets à partir d’un axe genre : ce travail futur est vu comme transversal ou inter axes car toutes les personnes impliquées appartiennent déjà à un autre axe.20 personnes (16 EC et 4 doctorants et post-docs) sont directement impliqués dans le groupe Larca-genre. Un second groupe de 6 personnes souhaitent être informés de nos travaux sans y participer pour l’instant.

Le programme du séminaire complet est disponible sur notre site.

Programme 2018-2019

19 Novembre 2018 (17h-19h), Krista Cowman : “The Battle of the Parlour : views of working-class living space in inter-war Britain” ; respondent Clarisse Berthezène (joint session with Histoire du Politique).

In the 1920s and 1930s, a fierce public debate broke out in Britain over the Government’s decision to remove state subsidies for larger ’parlour type’ houses. The various defences put forward in support of the room suggest that for the majority of working-class housewives a parlour was a key marker of respectability with the potential to shape both the behaviours and aspirations of a household. Contemporary and reflective autobiographical sources suggest that the occasional use of this space, which became a key factor in opposition discourse, was precisely what women valued most about its presence. Recent controversy over the so-called bedroom tax, a key factor of Conservative austerity policies, suggests that the notion of extra space remains a contentious issue in state-subsidised households at the present time.

For more information, including the seminar program, please see : https://genrelarca.wordpress.com/2018/09/27/seminaire-genre-session-4/

18 décembre 2018 : Laurence Gervais (Université Paris Nanterre) présentera son ouvrage Le Sexe de la ville, Construction du territoire urbain états-unien dans une perspective de genre, construction du genre par le territoire (à paraître aux éditions Demopolis) ; discutant Marylène Lieber ?

18 Février 2019 : Rémy Bethmont (Paris 8) sur les problématiques LGBTQ dans le monde anglican ; discutant ?

18 mars 2019 : Martin Winckler ; discutante Ariane Hudelet

8 avril 2019 : Laura Mulvey ; discutante Martine Beugnet

6 mai 2019 : Sandeep Bakshi, “Decolonial interrogations of the queer canon” ; discutante Ladan Niayesh

Programme 2017-2018

12 mars 2018 (17h, ODG 119) : Guillaume Marche (Université Paris-Est Créteil), Pourquoi et comment écrire aujourd’hui sur la militance LGBT aux États-Unis : enjeux théorique et méthodologiques d’une approche ‘par le bas’.

19 mars 2018 (17h, ODG 104) : Elisabeth Lebovici (EHESS), Don’t go crazy on me, girlfriend.

25 juin 2018 (17h, ODG 830) : séminaire commun à l’axe genre et l’axe histoire du politique
Myriam Boussahba-Bravard (axe Genre), présentera ses récentes publications sur l’histoire des femmes et du genre en discussion avec Stéphanie Prévost (LARCA).

Actualités News

contacts contacts