Laboratoire de Recherche sur les Cultures Anglophones, UMR 8225

Partenaires

CNRS
Université Paris Diderot- uspc

Rechercher




Accueil > Thèmes > Classes populaires

Classes populaires

publié le , mis à jour le

La traverse “Les classes populaires en GB et aux USA depuis les années 1960, histoire culturelle, sociale et politique,” s’inscrit dans le sillage de notre traverse précédente, « conservatismes ». Elle vise à analyser de manière plus poussée l’essor du populisme au sein de la droite britannique et américaine depuis les années 1960 et ses conséquences. Le « Brexit » et l’élection de Donald Trump viennent bien sûr à l’esprit, mais notre ambition est plutôt de replacer ces événements dans un temps suffisamment long, et un contexte suffisamment large, pour dépasser l’analyse des discours populistes, déjà maintes fois menée, et nous appesantir sur les mécanismes sociaux, économiques et culturels qui en structurent la réception. Si l’étude des déterminants sociaux et économiques du vote ouvrier est donc essentielle, on ne peut guère, pour la période étudiée ici, faire l’impasse sur ce que l’on pourrait appeler les déterminants culturels. Grâce à la collaboration avec des spécialistes de littérature, de cinéma, et de séries télévisées, nous souhaitons comprendre comment, depuis les années 1960, les inégalités et les classes sociales y ont été représentées alors même que le monde industriel connaissait de profonds bouleversements et que les inégalités se creusaient. Ce faisant, l’on gagne une meilleure compréhension de la relation que la société britannique et américaine entretient avec les classes populaires, tout comme l’on perçoit mieux les mécanismes par lesquels les normes sociales s’internalisent et les identités politiques se construisent.

Actualités News

contacts contacts